Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pim's
  • Le blog de Pim's
  • : Les hippocampes... Ma passion ! Tout ce qu'il faut pour en apprendre un peu plus sur cette fascinante petite bête !
  • Contact

Sites sur les hippocampes !

Demander C'est Trouv

hippoandco

Ya Quelques Temps

3 septembre 2007 1 03 /09 /septembre /2007 00:15
Il suffit parfois qu'une seul esprit brillant fasse son apparition dans la masse du monde pour en éclairer tous les imbéciles... 

Aujourd'hui je veux vous présenter une femme, une vraie ! En effet s'il y'a bien une personne qui mérite sa place sur mon blog c'est elle... Amanda Vincent

amanda-vincent.jpg

Voici sa courte biographie
Née à Vancouver, cette passionnée du milieu aquatique voyage à bicyclette pendant trois ans en Asie, eu Europe et en Australie, avant d'entamer des études doctorales en biologie à l'Université Cambridge, en Angleterre. C'est lorsqu'elle poursuit ses études à Oxford qu'elle découvre que l'hippocampe est en danger de disparition. Grâce au travailleur de ce professeur de l'Université McGill, ce petit poisson, qui n'avait pas fait l'objet de recherches poussées, occupe au début du XXIe siècle une équipe de 40 biologistes et travailleurs sociaux. Le «Projet hippocampe», qui vise la préservation des fonds marins en collaboration avec les populations de plusieurs pays, travaille de concert avec l'Organisation des Nations Unies. L'instigatrice de ce projet se mérite plusieurs reconnaissances dont le prix Rollex, en 1998, et le prix Witley de la Royal Geographic Society, en 1995. Elle devient également la deuxième canadienne à recevoir une bourse Pew, récompense d'une valeur de 150 000 dollars américains

l'oeuvre de sa vie : la connaissance de l'hippocampe et sa préservation !
En 1996, elle rédige le premier rapport sur le commerce de l'hippocampe. Il s'agissait de la première étude de cas concernant cette espèce marine utilisée dans la pharmacopée chinoise. 
Elle lance également le
Projet hippocampe destiné non seulement a répertorié les espèces utilisées dans ses médecines parallèles mais aussi à assurer la protection des dites espèces. 
Loin de n'être qu'un rapport théorique destiné à finir sur un bureau, Amanda Vincent passe a la pratique en allant sur le terrain. En effet, elle veut préservé cette espèce maintenant reconnue en danger !

C'est à Handumon aux Phillipines ( clin d'oeil a Siratus) que le premier projet de conservation a été lancé. Ce projet consiste à selectionner au maximum les individus prélevés en milieu naturel: éviter la pêche des mâles en gestation ou des spécimens trop petits. A cette fin, des parcs de paternité ont été installés, les hippocampes gestants sont laissés ici le temps d'accoucher, les males seront ensuite vendus, alors que leurs petits retrouveront leurs récifs et repeupleront les fonds marins épuisés. Sont également créer des sanctuaires marins, ou toute pêche est interdite et où toutes les espèces sont protégés. 

Le projet prend également en compte la dépendance économique des pêcheurs phillipins contraints pour survivre d'avoir recours à la surpêche. Le tout étant de trouver des solutions acceptables pour tous, dans un but commun préservé les trésors que la nature nous offre.
un article sur le sujet... pour ceux que ça intéresse.

Quand on demande a Amanda Vincent pourquoi, l'hippocampe est son animal préféré, elle répond, parce que c'est le seul animal qui vous prend par la main.

vincent1.jpg

la photo a été prise ici

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pim's 03/09/2007 16:41

Aimer c'est aussi préserver!
J'admire ce genre d'initiative... et je regrette de ne pas pouvoir faire plus qu'en parler !

siratus 03/09/2007 14:15

Je suis ravie que tu parles d'Amanda Vincent et que tes visiteurs prennent connaissance de ce type de projets qui réussissent aux Philippines.
La prise de conscience de la sauvegarde des richesses marines est en route, même au fin fond de petits villages de province. Les pêcheurs deviennent acteurs de ces projets et en constatent le bénéfice direct. Les enfants apprennent,à l'école, à mieux connaître et à respecter leur environnement...On replante des mangroves. Les poissons reviennent plus près de la côte.
Continue ainsi ton blog, c'est formidable.
Merci Pim's !
Gros bisous :0010: