Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pim's
  • Le blog de Pim's
  • : Les hippocampes... Ma passion ! Tout ce qu'il faut pour en apprendre un peu plus sur cette fascinante petite bête !
  • Contact

Sites sur les hippocampes !

Demander C'est Trouv

hippoandco

Ya Quelques Temps

25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 21:59

Comme nous l'avons déjà dit dans un précédent article, l'hippocampe a un comportement passif. En effet, s'il passe sa journée à chasser sa nourriture, le mot "chasse" ne semble pas réellement approprié. Bien souvent, celui-ci se contente d'attendre que la proie passe a sa portée pour l'aspirer dans sa bouche tubulaire...

Mais la question se pose alors de savoir : l'hippocampe a t'il toujours été ainsi ?

Il semblerait que Monsieur Hippocampe n'est pas toujours été aussi feignant. Cela ne serait que secondairement que sa bouche se serait transformé en tube. Certains prétendent que Oui, d'autres soutiennent que non. A vous de vous faire votre opinion...

Un peu d'histoire sur les hippocampes et les poissons en général. 
C'est au dévonien qu'on émergé les premiers poissons prédateurs à machoire. En tant que prédateur, ces derniers devaient avalé tout ou partie de leur proie qui contenait parfois des parties "dures" ou cartilagineuses faites d'os et d'écailles dont l'ingurgitation provoquait des plaies, des blessures et autres infections dans la région gastro intestinale.  Le tube digestif ainsi que le système intestinale sont donc soumis a rude épreuve. On comprend alors que nos prédateurs aquatiques aient développés des défenses afin de lutter contre ces infections. C'est ainsi que serait né le tissu lymphatique associé au tube digestif qui constitue le premier rempart immunitaire (système immunitaire primitif). La rate, le thymus ect... n'en seraient que des dérivés.

Revenons en maintenant a l'hippocampe. En adoptant des habitudes alimentaires moins contraignantes (l'hippocampe aspire ses proies) l'hippocampe a perdu ou réduit son système immunitaire primitif. De plus, les cellules d'auto-défense présentes normalement dans l'intestin des animaux marins primitifs sont manifestement absentes de l'intestin de l'hippocampe. On en déduit que l'hippocampe ayant abandonné son caractère prédateur, voyant ainsi ses blessures gastro-intestinales diminuées, a vu son système immunitaire de moins en moins utile notamment en ce qui concerne le tissu lymphatique du tube digestif, ce qui aurait causé à terme sa disparition. 

Cependant, la question reste posée car l'hippocampe est loin de pouvoir être considéré comme un poisson de type primitif. Il possédait donc déjà un système immunitaire adaptatif en lui, qui rendait donc le système immunitaire primitif plus ou moins inutile.

Alors l'hippocampe poisson aux dents longues ou pas ??? ;)

D'après un article "Emergence d'un système immunitaire adaptatif" de P. BLEYZAC, J-M. EXBRAYAT, J.S.FELLAH

Partager cet article

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article

commentaires

PititeNou 27/09/2007 16:15

On pourrait créer une nouvelle expression du type "quand les poules auront des dents"... ce serait : "quand les hippocampes avaient des dents" !

Pim's 27/09/2007 17:12

lol... eh ouais... enfin les hippo ont pas réellement eu de dents... mais ils étaient peut etre un peu plus prédateurs que maintenant !Peut etre un peu plus féroce aussi... Peut etre qu'à l'époque les hippocampes faisaient peur aux requins ! ;)Bisouxx a toi ma ptite Nou