Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pim's
  • Le blog de Pim's
  • : Les hippocampes... Ma passion ! Tout ce qu'il faut pour en apprendre un peu plus sur cette fascinante petite bête !
  • Contact

Sites sur les hippocampes !

Demander C'est Trouv

hippoandco

Ya Quelques Temps

30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 23:00

Aujourd'hui, je vous propose de se pencher sur l'hippocampus Hendriki !

Découvert par Kuiter en 2001, cette espèce d'hippocampe est endémique de l'Australie et plus particulièrement du Queenslan et les eaux intérieures de la barrière de corail.

 

Il mesure environs une dizaine de centimètres.

Morphologie : il possède :

- 11 anneaux de tronc

- 34 anneaux de queue,

- 17 à 18 rayons sur la nageoire dorsale,

- une tête large et une bouche tubulaire modérément longue.

- une épine nasale de longueur modérée et bouche striée

- couronne moyenne.

 

 

Habituellement, les hippocampus Hendriki sont de couleur jaune pale. La partie inférieure de la tête et l'avant du tronc sont orange pale avec des taches brunes par endroit. On retrouve habituellement ses taches brunes sous la nageoire dorsale, sur la queue au niveau du 4ème et du 7ème anneau mais aussi au niveau de l'ouverture brachiale.

 

Les hippocampes hendriki peuvent être confondus avec les hippocampus Angustus, Multispinus et Grandiceps.

L'hippocampus Angustus a des épines latérales sur les troisième et cinquième anneaux que l'hippocampus hendriki n'a pas.

L'hippocampus Multispinus a de longues épines au-dessus des yeux.

L'hippocampus Grandiceps a une tête plus longue.

 

Retrouvez toutes les autres espèces ici : Especes

Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 19:20

Après le petit, voici le grand !

Pas mal, non ?

 

 

Si certains d'entre vous sont intéressés, il est venteici...

 

Repost 0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 19:00

Et voilà, un magnifique costume !

Y'a plus qu'à trouver ma taille... ;)

 

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 19:00

Vous avez envie de gagner des tonnes de Chocolats ou un tour à l'aquarium de Londres avec un guide spécialisé en hippocampes (au programme les coulisses de l'aquarium, le nourrissage et une vraie foire aux questions) ?

Une seule solution : participer au concours organisé par Guylian, la célèbre marque de
chocolat ayant l'hippocampe pour effigie et l'aquarium de Londres.

Comment faire ? Tout simplement une présentation photographique incluant le ptit chocolat en forme d'hippocampe.

Attention date butoire du concours : le 12 juin prochain ! A vos appareils photos ! Pour ceux qui veulent en savoir plus... c'est par ici.

 

Repost 0
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 19:00

Il y'a quelques temps, je vous proposais un article sur l'hippocampus paradoxus. (retrouver l'article ici)

Voici quelques nouvelles informations complémentaires...

Cette espèce d'hippocampe a été découvert bien après que le spécimen soit exposé dans un musée.
Eh oui, aussi bizarre que cela puisse paraître, un spécimen d'hippocampus paradoxus était déjà exposé dans un musée australien depuis presque une dizaine d'années. Le spécimen dont il est question a été capturé en 1995 dans les eaux australiennes.

Celui-ci bien au chaud dans sa vitrine est passé inaperçu jusqu'à ce qu'un membre du personnel se rende compte que cet hippocampe avait quelquechose d'inhabituel.

 

Il a donc fallu se pencher plus précisément sur cette bête de quelques centimètres seulement et dépourvu de nageoire dorsale.

 

Ralph Foster a donc décidé d'utiliser les grands moyens et a fait appel à un appareil entropométrique... Hé oui, Monsieur l'hippocampe est passé aux rayons X ! Grâce à l'analyse de son squelette, l'hypothèse d'une nouvelle espèce d'hippocampe a pu être prouvé.

 

Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 19:00

Après plusieurs mois de silence, me revoici en cher et en écailles... et quoi de mieux que l'amour ou plutôt l'Amour avec un grand A !

 

Eh oui, c'est à l'occasion de leur mariage que 25 couples de chinois se promis amour, fidélité et aussi de protéger les hippocampes. La protection commence par la sensibilisation...

Il faut dire que les chinois détiennent la palme, leur médecine ancestrale usant et abusant des "hippocampes" comme remède miracle à tous les maux.

 

Si un chinois averti en vaut deux, nul doute que les hippocampes ne pourront que mieux s'en porter ! Espérons que cette initiatives fera des émules !

 

Longue vie au mariage de ses chinois pas comme les autres !

Pour les bilingues qui souhaitent lire l'article, c'est ici !

Repost 0
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 20:00

Ce soir c'est l'Hippocampus jugumus que je vous propose !

L'hippocampus a été découvert par Kuiter en 2001. 

Il est endémique du Pacifique Sud Ouest. Cependant les critères de l'espèce n'ont été déterminé que grâce à un seul spécimen.

Morphologie : 
Il mesure environs 4 centimètres de haut.
Il possède :
- aucune épine dorsale,
- une vingtaine de rayon sur la nageoire dorsale,
- 12 anneaux de tronc,
- 37 anneaux de queue.

L'épine au dessus de la bouche est moyennement grande et la couronne est un peu surélevée. Les anneaux du cou forment des crêtes continues, ressemblant à un collier d'ou son nom anglais, "collared seahorse" ou hippocampe à collier.

Cette espèce est dénommée "jugumus", c'est un dérivé du mot latin "jugum", qui signifie joug. Le joug étant une pièce de bois qui permet d'atteler les animaux de trait en exploitant au mieux la force de traction. Ce serait donc à cause de son collier que l'hippocampe aurait été appelé ainsi.

Concernant l'unique spécimen, il est possible que celui ci ait été immature. Les nageoires étaient collés contre le reste du corps, ce qui pourrait être du au fait que le spécimen a été conservé après avoir été séché de manière naturelle.

Imagem35

Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 20:00

Abdominalis-enceint.jpg

Eh oui, c'est bien un hippocampe abdominalis que vous voyez en bas à droite de l'image ! 
Une chose est sure, l'accouchement doit être imminent à en voir la taille du bidon du mâle, à moins que ce soit du à un excès de friandises ! 

Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 20:00

Aujourd'hui c'est l'Hippocampus Minotaur que je vous présente !!!

Il a été découvert en 1997 par Gomon.

Le plus grand spécimen jamais découvert mesure 5 cm.

Hippocampus minotaur


Morphologie :


Il possède :
- 41 anneaux de queue,
- 7 rayons sur la nageoire dorsale,
- 4 anneaux sur la nageoire anale, 
- 8 anneaux de tronc,
- 11 rayons sur la nageoire pectorale,
- Aucune épine sur le corps.

Il possède une toute petite bouche, une petite tête et un corps trapu mais assez plat et quasiment pas de couronne.

Il est endémique de l'Australie.


minotaur

 

L'hippocampus minotaur est parfois confondu avec :

-l'Hippocampus bargibanti. Cependant, l'Hippocampus bargibanti possède des tubercules importants sur le corps, il a une plus grande nageoire dorsale, plus d'anneaux de tronc et moins d'anneaux de queue,

- l'Hippocampus denise. Il a une nageoire dorsale plus large et plus longue, plus d'anneaux de tronc et moins d'anneaux de queue.

 

Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 20:00

 

L'Hippocampus paradoxus est une nouvelle espèce d'hippocampe pygmé qui vient d'être décrite l'Ouest de l'Australie. Cette espèce a une certaine ressemblance avec l'Hippocampe minotaure par la forme et par la taille. Cependant l'hippocampus paradoxus ne possède aucune nageoire dorsale, c'est du moins le cas du spécimen analysé.

Etudions donc de plus près, cette étonnante découverte...

Cette hippocampe a été trouvé à plus de 2000 km à l'ouest de l'aire de l'hippocampus minotaure. Cependant un examen minutieux du spécimen a permis de déterminer qu'il ne s'agit pas d'un hippocampus minotaure.

Le spécimen-type pour l'Hippocampus paradoxus a été recueilli à une profondeur de 102 mètres (335 pi) par des chercheurs qui cherchaient des bryozoaires dans la zone sud-ouest de l'Espérance, en Australie-Occidentale, sur la Grande baie australienne. Le spécimen découvert est une femelle mature.

Le spécimen a les caractéristiques suivantes : 
-pas de nageoire dorsale,
- corps charnu et plutôt trapu,
- présence le long du dos et de la queue d'une serie de lobes,
- 8 anneaux de queue,
- 11 rayons de nageoire pectorale.

Le museau est assez court et il ne possède aucune couronne.

Pourquoi ce nom de "Paradoxus" ? Tout simplement car il ne ressemble à aucun des hippocampes déjà recensés, hormis l'hippocampus minotaure. Paradoxal signifie à la base, étrange, contraire à toutes attentes... et cet hippocampe porte trés bien son nom. 

Il n'y a plus qu'à attendre d'en savoir un peu plus sur cette espèce... j'ai hâte !

 

 

 

 

Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article