Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pim's
  • Le blog de Pim's
  • : Les hippocampes... Ma passion ! Tout ce qu'il faut pour en apprendre un peu plus sur cette fascinante petite bête !
  • Contact

Sites sur les hippocampes !

Demander C'est Trouv

hippoandco

Ya Quelques Temps

27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 19:00

Aujourd'hui je vous propose de vous pencher avec moi sur l'hippocampus arnei, aussi appelé l'hippocampe à quatre étoiles.


Cet hippocampe a été découvert par Roule en 1916 au niveau de la frontière entre le Laos et la Thaïlande.


Dans un premier temps, il a été répertorié en tant que l'Hippocampus spinosissimus, mais apparenté à l'Hippocampus kuda, malgré son côté épineux.

Sa couronne est petite mais présente seulement quatre épines au lieu des cinq habituelles ce qui lui vaut son surnom de "Quatre étoiles". L'hippocampus arnei possèdent également des épines sur l'ensemble de son corps. Sa couleur est trés variable: jaune, rose, marron, orange, avec des points de couleur clair, certains spécimens possèdent aussi des tâches plus larges à différents endroits de son corps.

Il vit habituellement dans les habitats côtiers, les récifs algueux. Il arrive souvent qu'ils s'arriment à une étoile de mer, un oursin ou une éponge.

Il peut mesurer jusqu'à 10 cm mais rarement plus de 12 ou 13.


Sommaire des espèces : ici
Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 19:00
Ce soir, je vous propose un petit récapitulatif sur les noms des hippocampes...

En effet, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver... cette liste n'est pas exhaustive et je suis preneuse de toutes informations complémentaires.

L'hippocampus abdominalis => L'hippocampe ventru de Nouvelle-Zélande
L'hippocampus angustus => L'hippocampe épineux occidental
L'hippocampus arnei => L'hippocampe quatre étoiles
L'hippocampus barbouri => L'hippocampe à museau rayé
L'hippocampus bargibanti => L'hippocampe pygmée
L'hippocampus bleekeri => L'hippocampe ventru australien
L'hippocampus breviceps => L'hippocampe à petite tête
L'hippocampus borboriensis => L'hippocampe de la Réunion
L'hippocampus camelopardalis => L'hippocampe girafe
L'hippocampus capensis => L'hippocampe Krisna
L'hippocampus comes => L'hippocampe à queue tigrée
L'hippocampus coronatus => L'hippocampe coronatus
L'hippocampus dahli => L'hippocampe à couronne basse
L'hippocampus deanei => L'hippocampe ouest africain
L'hippocampus elongatus => L'hippocampe ouest australien
L'hippocampus erectus => L'hippocampe dressé
L'hippocampus fuscus => L'hippocampe terne
L'hippocampus guttulatus => L'hippocampe moucheté
L'hippocampus hippocampus => L'hippocampe commun
L'hippocampus histrix => L'hippocampe hérissé
L'hippocampus ingens => L'hippocampe du Pacifique
L'hippocampus japonicus => L'hippocampe moussu
L'hippocampus jayakari => L'hippocampe épineux
L'hippocampus kampylotrachelos => L'hippocampe lisse
L'hippocampus kelloggi => Le grand hippocampe
L'hippocampus kuda => L'hippocampe d'estuaire
L'hippocampus minotaur => L'hippocampe à gros cou
L'hippocampus moluccensis => L'hippocampe des Moluques
L'hippocampus mohnikei => L'hippocampe lémurien
L'hippocampus planifrons => L'hippocampe à tête plate
L'hippocampus polytanenia => L'hippocampe de Flores
L'hippocampus reidi => L'hippocampe à museau long
L'hippocampus suezensis => L'hippocampe egyptien
L'hippocampus sindonis => L'hippocampe bariolé
L'hippocampus taenopterius => L'hippocampe commun
L'hippocampus takakurai => L'hippocampe ponctué japonais
L'hippocampus tuberculatus => L'hippocampe tuberculé
L'hippocampus tristis => L'hippocampe triste
L'hippocampus villosus => L'hippocampe brésilien
L'hippocampus whitei => L'hippocampe de white
L'hippocampus zebra => L'hippocampe zebré
L'hippocampus zosterae => L'hippocampe nain 

Vous pouvez bien entendu retrouver tous nos amis hippo ici pour en apprendre plus


Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 19:00
Comme vous le savez peut être, je reviens d'un voyage en Turquie... cette année, point de musée, ni de trouvailles sur les hippocampes...
C'est donc un fait divers que je vous propose aujourd'hui...

Comme vous le savez peut être les turcs sont loin d'être commodes concernant la législation et notamment le vol d'objet antique et les choses s'expliquent ! Ce pays est riche de plusieurs milliers de sites antiques et leur protection est plus ou moins bien assurée. 

Le tribunal d’Usak, dans l’ouest de la Turquie, vient de condamner l’ancien directeur du musée de la ville à treize ans de prison. Kazim Akbiyiklioglu a été reconnu coupable d’avoir organisé, en 2006, le vol du joyau de l’établissement : une broche en or massif, en forme d’hippocampe, datant du VIe siècle av. J.-C.  La pièce qui trônait à la place d’honneur du musée était en réalité une copie exécutée à la demande du directeur qui a vendu la véritable.
A cette époque, l'affaire avait été retentissante en Turquie... la broche en question ayant déjà été au coeur d'une bataille internationale. Après avoir été exposée au MET de New York en 1985, la Turquie avait exigé que cette pièce lui soit rendue, du fait qu'elle avait été extraite lors de fouilles sauvages et illégales réalisées dans l'Usak. Suite à une procédure assez longue, la broche avait retrouvé son pays d'origine sous les applaudissements de l'ensemble de la presse turque. La broche en forme d'hippocampe a finalement a nouveau disparu... sans laisser d'adresse !


On comprend mieux l'inflexibilité des gardiens de musée et de la douane turc depuis lors...
Repost 0
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 19:00


Comme promis je vous propose aujourd'hui un article consacré à l'écloserie expérimentale créée par l'Institut Océanographique Paul Ricard, sur l'île des Embiez (dans le Var).



Cette écloserie a différents buts que je vais tenter de vous résumer : 
- diminuer la pêche des espèces menacées ayant une valeur marchande importante et à long terme, aider les "petits pêcheurs".
- permettre d'augmenter la production de micro-algues pour lutter contre la sous-nutrition dans les pays en voie de développement et même développer la productiond de biocarburant.
- permettre l'étude de la biologie et du comportement des espèces telle que l'hippocampe pour affiner les technique d'élevage.
- permettre à certains pays en voie de développement, pour lesquels la surpêche est pratiqué pour des raisons de survie des populations, de profiter des techniques mises en place en écloserie.
- éduquer les populations et les informer de la nécessité de la conservation de la biodiversité marine et des enjeux que cela représente.

Le site retenu pour l'implantation de cette écloserie est celui de l'île des Embiez dans le Var ( près de Six-fours-les-Plages où j'ai passé toutes mes vacances d'été depuis mon enfance). Depuis 1981, une station d'aquaculture avec nurserie avait déjà été implantée sur ce site. Il s'agissait d'apprendre à contrôler le développement des loups ou de la daurade afin de compléter la pêche locale et de transmettre leur savoir-faire aux pêcheurs. Pari gagné !

Nouveaux horizons avec cette écloserie qui se penche sur le cas de l'hippocampe afin d'assurer sa préservation. Depuis déjà plusieurs années, des essais concluants ont été menés sur les hippocampus hippocamus et les hippocampus guttulatus mais aussi sur l'oursin comestible (Paracentrotus lividus). Cette écloserie va permettre de réaliser une production à plus grande échelle et peut être de sauver ces espèces d'une disparition annoncée !
Saluons cette belle initiative !

Un article est consacré à cette écloserie sur le site de la Ville de Six-Fours : c'est ici
Pour retrouver l'article originel sur les déclaration de JL Borloo, c'est là

Repost 0
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 19:00

Un homme-hippocampe ??? Un délire de mon cerveau ??? Mais pas du tout !!!

En effet, une société coréenne en coopération avec un laboratoire Suisse, vient de créer le premier utérus artificiel pour homme ! Les hommes seraient donc devenu notre égal ou tout au moins l'égal de l'hippocampe !

Après près de 15 ans de recherches, les chercheurs sont à présent passés à l'étape la plus délicate, celle de la grossesse avec pour principal problèmatique, celui de la distension de la peau au cours de la grossesse ! Des tests concluants ont été entrepris sur des souris et des singes mâles. Il ne reste plus qu'à trouver des candidats humains prêts à tenter l'expérience mais nul doute que tous se précipiteront... la rémunération étant plus qu'alléchante ! Cependant la sélection est drastique !!

Bonne chance à tout nos mâles qui souhaiteraient loué un "utérus" ! ;)

Repost 0
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 19:00
Comme je vous l'ai déjà rappelé dans de nombreux articles, les hippocampes sont une espèce menacée... et ce n'est pas le cas que dans des contrées lointaines... nos hippocampes français sont aussi en danger !

Au cours de sa visite aux Embiez dans une écloserie expérimentale créée par L'Institut Océanographique Paul Ricard, Jean-Louis BORLOO a décidé de renforcé la protection des hippocampes par le droit français.

Comme vous le savez déjà
voir ici, l'hippocampe est protégé par la CITES et notamment par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, cependant le droit français ne lui reconnaît pas le statut de protection renforcée de l'article L 411-1 du Code de l'Environnement qui interdit la capture, la commercialisation ou la naturalisation des animaux.

Jean-Louis BORLOO souhaite que la possibilité de soumettre l'hippocampe a ce régime particulier de protection soit rapidement mis à l'étude.

Un seul mot : Bravo Monsieur Borloo ! ;)


A suivre prochainement un article sur l'Ecloserie expérimentale...



Repost 0
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 19:00
Bonjour à tous...

Me revoilà !!! J'avais quelques peu délaissé mes chers hippocampes depuis quelques mois... mais me revoici, me revoilà pour vous conter encore et encore les aventures de mes chers hippo !!

A trés bientot pour de nouveaux articles !! 
 
Pim's
Repost 0
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 19:00

Comme vous l'avez peut être remarqué, il y a eu ces derniers temps quelques changements sur le blog !
En effet, j'ai fait des modifications dans les catégories... voici donc les nouvelles catégories et ce que vous y trouverez :
 
- Généralités : tout simplement tout ce qu'il y a à savoir en général comme son nom l'indique,

- Biologie  : les caractéristiques physiques et psychologiques de l'hippocampes,

- Les espèces : tout ce que vous voulez savoir sur les différentes espèces d'hippocampe et pour les pipefish et les dragons des mers c'est dans espèces apparentées

- Protection : Les organismes qui se battent pour la protection des hippocampes, la réglementation du commerce, les initiatives pour préserver l'espèce...

- Nos lieux de rencontre : Mes visites dans les aquariums de France et d'ailleurs... mes impressions, mes photos... 

 

- Aquarium : Comment maintenir les hippocampes en aquarium

- Eau douce : Les poissons que j'aime bien et aussi ceux que j'envisage de mettre dans mon aquarium d'eau douce.

- Bouquins et photos : Bouquins, photos, dessins, tableau... l'hippocampe dans l'art en général !

- De tout et de rien : le bric à brac, les cadeaux, les info marrantes,... concernant les hippocampes et la vie marine.

- Collection : les photos de mes hippocampes. Pour l'instant la catégorie est un peu vide, la collection étant gentiment rangée en attendant notre déménagement.

N'hésitez pas à me donner votre avis... et vos suggestions !!!!
Bonne lecture !

Repost 0
Published by Pim's
commenter cet article
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 19:00
Influencés par de nombreux facteurs, le développement de la poche chez les syngnathidés s'est fait de différentes façon et à différentes périodes selon les espèces.

Comme beaucoup d'autres espèces, les oeufs d'hippocampes sont collants, ils auraient donc pu tout à fait adopter une stratégie de reproduction semblable à celle de nombreuses espèces. A savoir, laisser les oeufs au sein d'un nid ou bien encore les déposer au verso d'une feuilles ou d'une algue en attendant l'éclosion et c'est surement ce qu'il a du se passer durant plusieurs milliers d'années !

Les scientifiques ont cependant "remonter le temps" afin de découvrir le pourquoi du comment... et il semble quelques oeufs plus collants que les autres soient restés accrochés au mâle durant toute la période de gestation. Les oeufs "collés" au mâle ont probablement mieux survécu que le reste du frai.

Au fil du temps, les oeufs sont devenus de plus en plus collants, allant même jusqu'à se coller entre eux dès l'acte sexuel formant ainsi une sorte de "couvée". Cependant même collants et regroupés, les oeufs d'hippocampe était exposé à de nombreux dangers durant la nage du mâle hippocampe car il ne disposait pas de couverture ventrale.

Les oeufs ont ensuite été directement placés à sur la partie basse du ventre de l'hippocampe, où ils se fixaient sur la peau molle, souvant aidée par la femelle qui poussait afin de les insérer plus profondément dans la chair.

La protection des oeufs est également rattaché à l'habitat. Les espèces vivant sur les fond ou dans les hautes herbes ont developpé une plus grande protection de leur couvée avec des rabattements de peau et des poches complètement fermées en rapport avec leur besoin. Elle est à l'inverse moins développée chez d'autres espèces nageant en pleine eaux et dont les oeufs sont simplement collés le long de la partie ventrale ou de la queue.

Repost 0
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 19:00

Ce soir c'est l'Hippocampus Sindonis que je vous propose de découvrir !!
L'hippocampus Sindonis a été découvert en 1901 par Jordan et Snyder dans la Baie de Totomi au Japon.


Il est surnommé par nos amis anglophones Painted Seahorse ou Dhiho's Seahorse, littéralement l'hippocampe "peint" mais on a coutume de l'appeler l'hippocampe bariolé en France.

Cet Hippocampe est typiquement japonais. et en particulier dans l'île principale Japon dans la région subtropicale et à proximité de la Corée !


Il peut vivre dans une diversité de milieux différents, aussi bien dans des récifs ou sur des coraux mous.



Leur coloration est bien souvent assez spectaculaire d'ou leur nom, et tire vers les couleurs rouges et jaunes.


Il arrive souvent que les femelles arborent des excroissances au dessus de ses yeux et de la couronne. Les mâles possèdent le plus souvent une couronne lisse.


MORPHOLOGIE :

Il peut mesurer jusqu'à 8 cm de haut.
Seules les informations concernant la femelle sont disponibles.
Elles possèdent :
- une couronne angulaire et bien développée,
- une épine au dessus de l'oeil
- une épine de joue
- 10 anneaux de tronc
- de petits boutons au jointure des plaques osseuses
- environs 37 anneaux de queue
Les excroissances peuvent être proéminentes sur l'ensemble du corps mais elles peuvent aussi être quasiment inexistantes.

Sommaire des espèces : ici




Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article