Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pim's
  • Le blog de Pim's
  • : Les hippocampes... Ma passion ! Tout ce qu'il faut pour en apprendre un peu plus sur cette fascinante petite bête !
  • Contact

Sites sur les hippocampes !

Demander C'est Trouv

hippoandco

Ya Quelques Temps

19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 20:06

Si chez certains animaux, il n'est pas bien difficile de remarquer qui est le mâle et qui est la femelle... chez d'autres il n'en est rien et à moins d'etre un expert en la matière... la tâche est ardue !!
Pour l'hippocampe il n'en est rien... reconnaitre Maman hippo de Papa hippo est presque un jeu d'enfant !

En effet, comme je vous l'ai déjà dit, c'est papa hippocampe qui porte les petits tandis que Maman hippocampe conserve une ligne irréprochable...

Pour connaître le sexe de la bête il suffit de regarder !!! Si l'on aperçoit une poche : c'est un mâle. Dans le cas contraire c'est une femelle ! Certains amateurs ont l'habitude de dire que le mâle hippocampe se reconnait par l'absence de nageoire anale... c'est TOTALEMENT ET COMPLETEMENT FAUX ! En effet, bien souvent la nageoire anale du mâle est plus petite et moins visible car le marsupium (ou poche ventrale du mâle) la dissimule en partie.

seahorse-male-female.gif




Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 10:04

En ce dimanche, je vous propose une petite ballade au milieu des habitats préférés des hippocampes. Biensur ils n'y sont pas tous... 
Je me transforme donc aujourd'hui en véritable agent immobilier sous marin ! 
Bonne visite à vous


Découvrons d'abord les Gorgonesgorgone2.jpg

Gorgone-Paramuricea-chamaleon.jpg



gorgone.jpg



Gorgone-rg.jpg
Si vous voulez en voir d'autres... n'hésitez pas a vous rendre chez Siratus...

Passons ensuite aux Posidonies

13-Prairie-de-posidonies--Posidonia-oceanica---Cassis--Provence--img.jpg

13-Posidonie.jpg

et enfin pour le plaisir de tous les Coraux
coraux.jpg

- Pour en apprendre plus sur d'autres habitats de l'hippocampe-

coraux-2.jpg
ici ici
ici
 ici ici
ici ici
ici

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 11:54

terre.jpg
Les hippocampes et ses cousins (bref tous les syngnathidés en général) se retrouvent un peu partout dans le monde. 
Leur ère de répartition va des tropiques aux régions tempérées, dans les habitats marins, l'eau douce ou les estuaires, dans des latitudes allant de 45° nord à 45° sud. Bref avant de les avoir tous vus... y'a du boulot. 
Les hippocampes se situent dans des profondeurs allant jusqu'à 400 mètres. Il est arrivé que l'on trouve des hippocampes entre 45 et 60 mètres mais la plupart du temps, ils préfèrent vivre a des profondeurs moins élevées et on les retrouve bien souvent dans des eaux de moins de 20 mètres de profondeur. 
Les deux deux espèces de dragons des mer sont endémiques des eaux australiennes. Pour la majorité, les hippocampes vivent dans les eaux tempérées et tropicales peu profondes à proximité des côtes. On les retrouve principalement à l'Ouest de l'Océan Atlantique et dans la région indo-Pacifique. Cette dernière est particulièrement riche en hippocampes et un grand nombre d'espèces y sont représenté. L'Australie compte actuellement 11 espèces d'hippocampes tandis que l'Asie du Sud Est et le Japon en compte 7.
Seulement 4 espèces vivent dans les eaux cotières de l'hémisphère Ouest.

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 12:39
Encore une fois, cet article n'entend pas être exhaustif et si vous avez  quelques connaissances en la matière vous pouvez nous la faire partager dans les commentaires. S'ils sont réellement intéressants je me ferais un plaisir de les ajouter à l'article et d'y mettre votre nom ( ce sera votre heure de gloire).Je vais donc vous présenter les maladies les plus communes qui apparaissent généralement chez les hippocampes en aquarium.

Je vais donc vous présenter les maladies les plus communes qui apparaissent généralement chez les hippocampes en aquarium.


Préalable important, lorsqu'un de vos animaux est malade, qu'il s'agisse d'hippocampe ou non, mieux vaut le séparer de ses congénères afin qu'il ne contamine pas d'autres occupants.

maladie-extParasite.jpg
Exctoparasites (parasites externes) :
les infections parasitaires externes sont souvent dues à une quarantaine insuffisante ou bien encore a la pratique de traitement préventif. La plupart des poissons sauvages, tout comme les hippocampes, possèdent des parasites externes et peuvent très bien vivre avec sans que cela ne pose aucun problème. Mais quand les poissons infectés sont transportés dans des conditions pas toujours excellentes accompagnées parfois d'un manque de nourriture, leurs systèmes immunitaires est mis a rude épreuve et laisse ainsi une chance au parasite d'envahir l'animal. Avec une quarantaine suffisante et un traitement adéquate, le plus souvent cette maladie peut etre éradiqué.
Symptomes : 
- parasites visibles sur l'ensemble du corps (points blancs, ulcération, ampoules ou cloques...)
- yeux vitreux
- l'hippocampe se frotte contre le substrat
- comportement sauvage ou inhabituel
- signes de stress
Les parasites externes peuvent entrainer la mort de l'animal. Il arrive que les parasites volent les nutriments que l'animal trouve dans la nourriture ainsi de plus en plus, l'animal s'affaiblit puis il finit par mourir de malnutrition. L'animal peut aussi mourir asphyxier lorsque les parasites se sont attaqués aux branchies et empeche ainsi l'animal de respirer.

maladie-intParasites.jpg
Endoparasites (parasites internes):
les infections parasitaires internes sont souvent dues au memes raisons que les infections externes. Avec une durée de quarantaine suffisante et un traitement adéquate on arrive à s'en débarasser. Dans la plupart des cas, en apportant des conditions de vie appropriées et en s'occupant bien de la santé, il pourra vivre en symbiose avec son milieu pendant des années sans aucun problème
Symptomes :
- perte de poids
- parfois on veut voir apparaitre une susbtance débordant de l'orifice anal 
La plupart du temps, ces vers parasitaires se fixent seuls sur les organes internes de l'animal en particulier le système digestif. Ils ingèrent ensuite les aliments et les vitamines destinés a l'animal, encore une fois, l'infection peut conduire à la mort de l'hippocampe.

maladie-yeux.jpg
Exophthalmia ( appelée aussi maladie des gros yeux):
Ce n'est pas exactement une maladie, mais un symptome que l'animal est stressé qui peut causer ce type de désagrément. Le plus souvent, il s'agit d'une infection bactériennne. Cependant la maladie des gros yeux peut aussi être causé par des parasites ou une infection. Si les symptomes n'apparaissent que sur un des deux yeux, il est possible que cette grosseur de l'oeil ait été provoquée par une blessure externe, par exemple, l'hippocampe peut s'etre abimé un oeil en se tapant la tete contre un rocher.
Symptomes :
- grosseur de l'oeil qui dépasse le diamètre de l'orbite

maladie-gbdExt.jpg
La maladie des bulles de gaz (externe) : cette maladie peut etre causé à la fois par une infection bactérienne (dans ce cas, le gaz est produit par une bactérie infectieuse qui développe des poches de gaz sur la peau de l'hippocampe) ou par l'hypersaturation de l'eau dans laquelle vive les hippocampes. Lorsque le niveau de gaz dans l'eau est plus important que la normale (du fait de l'impossibilité pour le gaz de s'échapper du fait d'une surface trop peu importante), des bulles de gaz peuvent se former. Comme la pression a l'intérieur de l'hippocampe est moins importante que la pression du gaz de l'eau (hyper saturé), les bulles de gaz émergent directement sur la peau de l'hippocampe.

Symptomes : 
- bulle d'air sous cutanée (sous la peau) qui peuvent apparaitre n'importe ou sur la tete, le ventre ou la queue de l'hippocampe.
- problème de flottabilité et difficulté de se mouvoir normalement.

maladie-snout-copie-1.jpg
L'érosion du museau de l'hippocampe:
C'est une infection galopante et d'origine bactérienne. Le plus souvent cette maladie peut très bien se traiter. Cette maladie peut etre causé de façon virale dans ce cas le museau de l'hippocampe prend une couleur rosé, soit par une bactérie, dans ce cas, le museau de l'hippocampe prend une couleur blanchatre. =Si la maladie persiste, il est possible que celle ci soit due à la mauvaise qualité de l'eau ou parce que l'hippocampe a subi une longue période de stress. 
Symptome
:
- décoloration du museau
- gonflement du museau
- perte d'appétit
- érosion de la chair du museau
Si cette maladie n'est pas soigné rapidement, elle se propage le long du museau de l'hippocampe, si bien que celui ci ne peut bientot plus se nourrir. Inévitablement à long terme, elle cause la mort de l'hippocampe.

maladie--flesh-eating-bacteriafeb5.jpg
L'érosion de la peau de l'hippocampe
: Il s'agit ici encore d'une infection galopante provoquée par une bactérie. Le plus souvent, la cause de l'infection est une bactérie de type Vibrio qui est présente sous forme endormie et qui n'attends qu'une opportunité de devenir active. Cette opportunité coincide le plus souvent avec une dégradation de la qualité de l'eau de l'aquarium. Avec une quarantaine appropriée et un traitement, cette maladie peut être éradiquée. 
Symptome : - peau qui part en lambeau sur l'ensemble du corps

maladie-pouchEmphysema.jpg

L'emphyseme de la poche: Les causes de cette maladie sont très disputés par les scientifiques. Au début, les scientifiques ont pensé qu'il pouvait s'agir d'un problème du a l'expulsion des embryons lors de l'accouchement, certains d'entre eux pouvant etre resté a l'intérieur de la poche. Le processus de décomposition peut produire des gaz qui font enfler la poche. Mais cette maladie se produit aussi sur de jeune mâle encore vierges ce qui prouve le caractère infondé de cette théorie. D'autres scientifiques pensent que cette maladie est le fait de microbulle qui sont rentrées dans la poche durant la parade sexuelle alors que le male fait expres de gonfler sa poche.
Récemment des scientifiques ont trouvé la cause de cette maladie. La cause est biologique. Le processus de transformation du CO2 en H2CO3 s'opére au niveau cellulaire et permet l'hydratation de l'hippocampe. Quand ce processus se déroule mal, le CO2 n'est pas converti en H2CO3 et provoque un gonflement de la poche de l'hippocampe sous l'effet du gaz.
Symptome:
- gonflement de la poche
- problème de déplacement et d'équilibre

En cliquant ici rejoignez l'article consacré aux soins à apporter à l'hippocampe en cas d'emphysème de la poche

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 21:59

Comme nous l'avons déjà dit dans un précédent article, l'hippocampe a un comportement passif. En effet, s'il passe sa journée à chasser sa nourriture, le mot "chasse" ne semble pas réellement approprié. Bien souvent, celui-ci se contente d'attendre que la proie passe a sa portée pour l'aspirer dans sa bouche tubulaire...

Mais la question se pose alors de savoir : l'hippocampe a t'il toujours été ainsi ?

Il semblerait que Monsieur Hippocampe n'est pas toujours été aussi feignant. Cela ne serait que secondairement que sa bouche se serait transformé en tube. Certains prétendent que Oui, d'autres soutiennent que non. A vous de vous faire votre opinion...

Un peu d'histoire sur les hippocampes et les poissons en général. 
C'est au dévonien qu'on émergé les premiers poissons prédateurs à machoire. En tant que prédateur, ces derniers devaient avalé tout ou partie de leur proie qui contenait parfois des parties "dures" ou cartilagineuses faites d'os et d'écailles dont l'ingurgitation provoquait des plaies, des blessures et autres infections dans la région gastro intestinale.  Le tube digestif ainsi que le système intestinale sont donc soumis a rude épreuve. On comprend alors que nos prédateurs aquatiques aient développés des défenses afin de lutter contre ces infections. C'est ainsi que serait né le tissu lymphatique associé au tube digestif qui constitue le premier rempart immunitaire (système immunitaire primitif). La rate, le thymus ect... n'en seraient que des dérivés.

Revenons en maintenant a l'hippocampe. En adoptant des habitudes alimentaires moins contraignantes (l'hippocampe aspire ses proies) l'hippocampe a perdu ou réduit son système immunitaire primitif. De plus, les cellules d'auto-défense présentes normalement dans l'intestin des animaux marins primitifs sont manifestement absentes de l'intestin de l'hippocampe. On en déduit que l'hippocampe ayant abandonné son caractère prédateur, voyant ainsi ses blessures gastro-intestinales diminuées, a vu son système immunitaire de moins en moins utile notamment en ce qui concerne le tissu lymphatique du tube digestif, ce qui aurait causé à terme sa disparition. 

Cependant, la question reste posée car l'hippocampe est loin de pouvoir être considéré comme un poisson de type primitif. Il possédait donc déjà un système immunitaire adaptatif en lui, qui rendait donc le système immunitaire primitif plus ou moins inutile.

Alors l'hippocampe poisson aux dents longues ou pas ??? ;)

D'après un article "Emergence d'un système immunitaire adaptatif" de P. BLEYZAC, J-M. EXBRAYAT, J.S.FELLAH

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 16:47
Il y'a des millions d'années, l'hippocampe peuplait déjà les eaux terriennes... et nous en avons d'ailleurs la preuve en image... 

fossile-hippocampe.gifCelui ci est un hippocampe provenant des diatomites pliocènes d'Italie

Les premiers fossiles d'hippocampes connus datent de la fin de l'Eocène. soit il y a environs 40 millions d'années. Le début de l'Eocène est caractérisé par l'émergence des premiers mammifères modernes, sa fin par une extinction massive qui peut etre lié a l'impact d'une météorite en Sibérie.
Plus d'info sur
l'Eocène

fossile-hippocampe-2.jpg
Cet hippocampe-ci a été trouvé à Rimini en Italie, il appartient lui aussi au Pliocène inférieur ( entre 4 à 5 millions d'années).

A l'échelle des temps géologiques, l'hippocampe est donc un animal "récent".

fossile-hippocampe-3.jpg Cet hippocampe-ci est lui aussi un fossile datant d'il y a 5 millions d'années. 

http://natureinsolite.unblog.fr/files/2006/11/minraux17.jpg
http://idata.over-blog.com/1/13/99/71//fossile-hippocampe-3.jpg

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
26 juillet 2007 4 26 /07 /juillet /2007 13:29

De quoi se compose l'alimentation de ce cher hippocampe ?
Voici la réponse en image...

Des artémias : Ils sont aussi communément appelés Artemia Salina. Ce sont de petits crustacés vivants dans les lacs salés, les lagunes et les marais salants. Ces petits êtres sont très riches en protéines et sont donc une source vivante de nourriture très appréciés des hôtes de nos aquariums.


www.aquaplant.cl/.../alimentos/artemia/index.htm.


Des mysis: Dans le cycle biologique de la crevette, les mysis sont des larves correspondant au cinquième stade de développement. Elles se nourrissent d'algues et de zooplancton.


limnology.wisc.edu/personnel/ojensen/ResInt3.htm
.

Des daphnies: Ce sont des crustacés phyllopodes cladocères d'environ 4mm. Leur nom populaire de "puce d'eau" donne une idée de leur taille, de leur forme et de leur façon d'évoluer dans l'eau. Elles sont également utiles pour nettoyer l'eau.


www.aquanourriplus.com/boutique/index.php?mai....

Du krill: le krill est le nom générique de petites crevettes des eaux froides, de la famille des euphausiacés. On regroupe sous ce terme 85 espèces dont les adultes vivent en essaim. On peut en trouver jusqu'à 1000 m de profondeur. Le krill est le crustacé le plus abondant sur la planète avec quelques 650 millions de tonnes.

 
Northern Krill
 www.educapoles.org/index.php?s=7&rs=14&uid=40....

Des Palaemonetes: Ce sont de toutes petites crevettes. Elle est très petite et transparente.


www.imv.uit.no/.../Palaemonetes_varians.htm.


Des jeunes crevettes grises appelés Crangon Crangon : Ce sont également des crevettes qui se distinguent des crevettes roses par l'absence de rostre sur la tête et la proximité des deux yeux.

www.imv.uit.no/.../Crangon_crangon.htm
.


Malgré les apparences, les hippocampes sont de très gros mangeurs. En liberté, ils passent la majorité de leur temps à chasser et à manger ! 
L'hippocampe est un redoutable chasseur malgré sa lenteur relative. Il dispose de deux techniques :
- l'attente, l'hippocampe attend tranquillement qu'une proie passe à sa portée pour s'en emparer. 
- la chasse, il nage (court , serait tout de même un peu bizarre pour un animal sans pattes) après sa proie jusqu'à ce qu'elle soit à porter de bouche.
Une fois sa proie repéré, l'hippocampe doit placer sa bouche a environs 2cm de sa proie. Il provoque ensuite une dépression dans sa cavité buccale en déplaçant un os de son palais (hyoide), puis il ouvre brusquement sa bouche. L'eau entre a l'intérieur dans un claquement et la proie est entrainée avec l'eau. Sa technique d'alimentation est entre l'aspiration comme nous le faisons avec une paille et le fait de gober. En effet l'hippocampe est dépourvu de dents. 
Autre précision: il est nécessaire que la proie envisagée est une taille raisonnable pour pouvoir être englouti. Et oui... Petit hippocampe ne doit pas avoir les yeux plus gros que le ventre !!! ;)

Bon appétit... a tous !

 

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 11:58

A FAIRE LIRE EN PREMIER A TOUT HOMME QUI PASSERA PAR LA POUR QU'ILS EN PRENNENT DE LA GRAINE !!!! 

Dans un livre intitulé "Le paradoxe de l'Hippocampe", l'auteur retrace l'histoire de la monogamie dans le monde animal (l'homme y compris). On y découvre (oh stupeur!!) que l'homme est comme la plupart des espèces animales polygames !!! 
En matière de fidélité, l'hippocampe fait là aussi exception... puisqu'il est l'une des seules espèces à être monogame !  
En effet, chaque matin, le mâle attend sa femelle à un endroit convenu entre eux. Après s'être retrouvés, les hippocampes changent de couleurs, se mettent à danser et se caresser. En matière de couple, là aussi la parité est de mise, puisque les deux parents se partagent la garde des enfants et leur éducation. Lorsque l'un des deux individus meurt, l'autre mettra plusieurs mois à trouver un nouveau partenaire et dans tous les cas, il choisira un hippocampe célibataire !!! ;)
hippocampe-calin.jpg
Cependant c'est aussi à cause de cette pratique que certaines espèces sont en voie de disparition... (voir un prochain article)

et si pour une fois, l'homme copiait un peu l'animal, hein ?

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
1 juillet 2007 7 01 /07 /juillet /2007 19:26


On s'est souvent posé la question de savoir quelle était l'étrange sexualité de l'hippocampe ... On les a cru Hermaphrodites (male et femelle en meme temps, ou a des moments différent), meme vivipares mais il n'en est rien !!! 
Il faut dire qu'il n'existe pas de pareil phénoméne dans tout le règne animal !! C'est bien Monsieur Hippo qui fait pousser sa progéniture dans son petit bedon et non Madame ! 

Tout d'abord la parade amoureuse! Afin de pouvoir etre le meilleur papa du monde, quelques temps avant la période des amours, Papa hippo se prépare et se fait tout beau pour sa femelle et ses petits !! Il prépare ainsi sa poche a recevoir la centaine d'oeuf que Maman voudra bien lui confier ! 
Au début de la parade nuptiale, Monsieur se balade devant Madame, en prenant grand soin d'effectuer des changement de couleurs fort apprécier de ses dames hippo qui en redemande ! Biensur avant de passer à l'acte, Monsieur et Madame s'adonne à quelques enroulages de queues et quelques caresses ! 


Le male se met ensuite en position, il dilate l'orifice de sa poche, celui ci passant d'une taille de 5mm à 10mm. Maman hippo transmet à Papa hippo ses jolis ovules, celui ci les accueille joyeusement en entrouvant sa poche ventrale. La Dame ne possède pas d'organe d'intromission... contrairement à ce que j'ai pu voir sur certains sites ! ( Eh oui Madame hippo n'a pas de zizi ce qui parait logique d'ailleurs !)


Le mal se place légèrement en dessous de la femelle afin que son orifice se trouve juste sous l'oviducte (qui contient les ovules comme son nom l'indique)! Le transfert de la futur marmaille se fait en 30 à 60 secondes et l'opération peut se reproduire jusqu'à trois fois de suite ! Les oeufs mesurent environs 0.5 mm, ils sont mous et plutot ovales.
Une fois à l'intérieur, les ovules sont automatiquement fécondés. Chaque petit oeuf est ensuite isolé au sein de la poche pour former autour de lui comme un "placenta"! Chaque oeuf a donc droit à son alvéole protectrice riche en capillaires lui permettant de se nourrir comparable au cordon ombilical chez l'etre humain.
Durant la grossesse, la poche du male prend une couleur plus foncé et au fur et à mesure que l'accouchement approche, la poche se fait plus grosse. Le Papa peut contenir entre 1 et 650 petits !
Une fois leur calin terminé, les tourtereaux se séparent car Papa a besoin de repos !
La grossesse du male dure entre 10 et 60jours suivants les espèces 
accouchement.jpg
La naissance : A l'approche de l'accouchement, Papa Hippo a de plus en plus de mal à respirer et à des contractions ! Les petits seront ejecter (parfois meme carrément propulsés) par lot moins souvent tous en meme temps, environs toute les 24h, généralement, entre minuit et l'aube ! Ceux ci mesure quelques 10mm a la naissance, sont légèrement translucide mais totalement indépendants de leur parents ! Durant leur deux premières semaines de vie, les bébés ont tendance a chercher la lumière et à se regrouper en surface. Ils sont alors des proies faciles pour leur prédateurs ! Ils se nourrissent seuls mais sont très sélectifs et ne peuvent avaler de proie de grosse, en cas d'absence de nourriture, ils se laissent mourir ! Ces petits grandissent en moyenne de 2mm par semaine jusqu'à atteindre leur taille adulte !


accouchement-et-petit.jpg

accouchement : ac.nice.fr
Calin et caresses entre hippo : 
http://www.u-blog.net/animetteanimie/note/10

Vidéo a voir : Jean Painlevé, film en noir et blanc de 1934 intitulé "L'hippocampe".
Réalisation : Jean Painlevé. Musique : Darius Milhaud. Opérateur : André Raymond

Voir le film cliquez ici

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 18:20
Article spécial pour les scientifiques qui aiment bicou bicou les noms latins... Malgré le fait que j'adore ces bebetes depuis ma plus tendre enfance, je ne m'étais pas vraiment penché sur la question !
C'est maintenant chose faite !

Classification :
Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Sous embranchement : Vertebrata
Super classe : Osteichtryes
Classe : Actinoptérygii
Sous Classe Neopterygii
Infra classe : Teleostei
Super ordre: Acanthopterygii
Ordre : Gasterosteiformes ou Syngnathiforme ( attention là dessus y'a débat )
Famille Syngnathidae
Sous famille : Hippocampinae
Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article