Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pim's
  • Le blog de Pim's
  • : Les hippocampes... Ma passion ! Tout ce qu'il faut pour en apprendre un peu plus sur cette fascinante petite bête !
  • Contact

Sites sur les hippocampes !

Demander C'est Trouv

hippoandco

Ya Quelques Temps

13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 19:00

C'est l'hippocampus Queenslandicus que je vous propose de découvrir ce soir !


Il est également surnommé par les anglophones Queensland Seahorse. Pas besoin de chercher loin pour trouver la raison du nom de cette hippocampe. En effet, celui-ci est endémique du Queensland (Australie) et on le trouve notamment trés fréquemment aux abords de la Grande Barrière de Corail.



L'hippocampus Queenslandicus a été découvert par Horne en 2001 et de nombreuses questions se sont posées pour savoir s'il s'agissait d'une nouvelle espèce ou non. C'est notamment grâce à une étude approfondie et scientifique de plus de 200 spécimens que l'on a pu mettre en place les critères spécifiques de reconnaissance de cette nouvelle espèce.

On le trouve le plus souvent à une pronfondeur entre 20 et 60 mètres de profondeur !

MORPHOLOGIE


Il mesure environs une douzaine de centimètres.
Il possède :
- entre 15 et 18 rayons sur la nageoire dorsale,
- entre 16 et 17 rayons sur la nageoire pectorale,
- entre 34 et 36 anneaux de queue,
- des épines sur l'ensemble du corps et la queue,
- une à deux épines de joue,
- une épine au dessus des yeux,
- entre 10 et 11 anneaux de tronc,
- entre 34 et 36 anneaux de queue.
- une relativement petite couronne avec cinq épines distinctes,

Il arrive également que les mâles possèdent des épines sur le marsupium (Poche ventrale).

L'hippocampus Queenslandicus peut ressembler à deux autres espèces endémiques de l'Australie et notamment : l'hippocampus Taeniopterus et
l'hippocampus Spinosissimus. On peut les reconnaitre notamment par la présence d'épine sur le corps ou encore en comptant le nombre de rayons sur les nageoires.

Les spécimens se trouvant en eaux profondes ont bien souvent des couleurs rouges ou orangé, certainement afin de permettre la confusion avec les coraux et les éponges se trouvant à ses profondeurs. 

 
Sommaire des espèces :
ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Pim's - dans Les espèces
commenter cet article

commentaires

valerie 14/04/2009 08:54

il a une belle couleur !
bonne semaine
biz
val

Pim's 18/04/2009 12:39


C'est vrai qu'il est mignon !
Bonne semaine à toi aussi !
Bisoux
Pim's