Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Pim's
  • Le blog de Pim's
  • : Les hippocampes... Ma passion ! Tout ce qu'il faut pour en apprendre un peu plus sur cette fascinante petite bête !
  • Contact

Sites sur les hippocampes !

Demander C'est Trouv

hippoandco

Ya Quelques Temps

4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 20:41

Qu'est ce qu'un hippocampe ?

 

L'hippocampe fait partie de la famille des syngnathidae.

 

Les syngnathidae regroupe des poissons osseux, filiformes et de forme allongée avec une bouche tubulaire.
L'une des principales caractéristique de cette famille, c'est leur mode de reproduction étonnant : c'est le mâle qui porte les petits. 

 

Dans cette famille, on trouve deux sous-familles :


- les syngnathinés (dit vipères de mer) comprenant des dizaines d'espèces de poissons et notamment Acentronura, Anarchopterus, Bhanotia, Bryx, Bulbonaricus, Campichthys, Choeroichtys, Corythoichtys, Cosmocampus, Doryichtys, Doryrhamphus, Dunckerocampus, Enneacampus, Entelurus, Festucalex, Filicampus, Haliichthys, Heraldia, Hippichthys, Hypselongnathus, Ichthyocampus, Kaupus, Kimblaeus, Leptoichthys, Leptonotus, Lissocampus, Maroubra, Micrognathus, Microphis, Minyichthys, Mitotichthys, Nannocampus, Nerophis, Notiocampus, Penetopteryx, Phoxocampus, Phycodurus (en savoir plus ici ou ici), Phyllopteryx (en savoir plus ici), Pesudophallus, Pugnaso, Siokunichthys, Solegnathus, Stigmatopora, Stipecampus, Syngnathoides, Syngnathus, Trachyrhamphus, Urocampus, Vanacampus.

 

- les hippocampinés comprenant l'ensembles espèces d'hippocampes (en savoir plus ici).

 

Quelques petits portraits de famille... C'est vrai qu'il se ressemble ;) :

Microphis brachyurus

*Microphis brachyurus

Mother-of-Pearl Pipefish at Shelly Beach

* Vanacampus Margaritifer


* Phycodurus eques

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 19:00

Si on cherche le mot "Hippocampe" dans le dictionnaire, on trouve l'éthymologie suivante : "cheval" et "courbure".

 

En cliquant sur le lien, vous pourrez retrouver une très sympathique étude étymologique sur le mot hippocampe, cheval courbé, cheval chenille ?

 

A vous de vous faire votre opinion...

 

Clic clic clic et tu en sauras plus !

 

 

 



 

 

 

 

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 19:00

Durant mon périple bordelais de ce début de mois, nous nous sommes rendus avec mon ami Biscuit à une expo à Pau sur les minéraux et les fossiles... 

et voici ce que nous avons pu voir en vrai de vrai... 

hippo-fossile-expo-Pau.jpg

un magnifique hippocampe ramosulus fossile du Pliocène découvert à Rimini en Italie.

Bon le prix freine quand même mais quel beau spécimen !

Si jamais mes amis fouilleurs, en trouve un, j'suis preneuse ! ;) 

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 20:00
Quand on imagine la Belgique... on pense tout de suite chocolat, frites, banque... Certainement pas hippocampes !!!

Quelques infos au passage sur les fonds marins du Plat Pays ...

Contrairement à une idée répandue, le fond de la partie belge de la mer du Nord n’est pas constitué que de sable et de vase. Dans les parages du banc Westhinder, environ 25 km au large des côtes belges, se trouvent des champs de blocs naturels.


Les fonds marins belges sont couverts d'une véritable forêt de spongiaires, d'hydroïdes, d'anémones, d'alcyons, de bryozoaires, de tuniciers, et encore de mollusques acéphales.

Biensur, la Belgique regorgeait aussi de bancs d'huîtres plates... aujourd'hui l'espèce a quasiment disparu de la Mer du Nord et il n'en reste que quelques vestiges, morceau de coquille qui attestent de leur ancienne présence dans le coin.

On remarque que depuis le siècle dernier, pas mal d'espèces ont disparu... notamment des bryozoaire. D'autres espèces plus fragiles comme les anthozoaires, hydrozoaires, éponges) typique de ce genre de fonds, sont maintenant moins importante en quantité et en taille.


Pour en revenir à nos moutons (enfin à nos hippocampes)
Voici la trouvaille de certains plongeurs belges...


Eh oui... un hippocampe.. et même je dirais plus un hippocampus hippocampus !!! Je vous rassure tout de suite ce n'est pas l'invasion... il n'en a été aperçu qu'un !!

Autre trouvaille... une moule performante, Barnea Parva !! C'est notre Biscuit qui va être content !!! Alors c'est rare ou pas cette moule là en Mer du Nord !??

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 19:00

Rien que pour vous la réponse donnée par Lacépède :

"Une tête un peu grosse : la partie antérieure du corps, la plus étroite que la tête et le corps proprement dit, ce même corps plus gros que la queue qui se recourbe, une nageoire dorsale dans laquelle on a trouvé de la ressemblance avec une selle, et de petits filaments qui garnissant l'extrémité de tubercules placés sur la tête et le devant du corps ont paru former une petite crinière : tels sont les rapports éloignés qui font penser au cheval ceux qui ont examiné un hippocampe".

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 19:00

Darwin avait comme vous le savez tous (spécial dédicasse à Biscuit) élaborer la théorie de l'évolution.
Pour tout ceux qui ne savent pas de quoi on parle c'est ici : 
n'oublies pas wiki est ton ami !
L'hippocampe en est d'ailleurs un exemple vivant...
Je vous le prouve de suite par A + B !
En effet, il n'est pas rare de trouver des hippocampes dans les estuaires et les lagunes... ses endroits sont des lieux de rencontres entre la terre et la mer, et l'eau douce et l'eau de mer ! Et c'est un des lieux privilégiés où rencontré des hippocampes !

Ces endroits sont particulièrement soumis aux changements climatiques : malaigues, tempêtes, courantologie particulière... mais aussi à la pollution des hommes : rejet de carburants, produits chimiques en tout genre ! Mes chers hippocampes ont donc dû s'adapter pour survivre !!!!
La preuve : les hippocampes lagunaires (qui habitent la lagune... c'est bien vous suivez) sont tolérants aux variations d'un certains nombre de paramètres de l'eau : salinité, température, charge organique dans l'eau, résistance aux métaux lourds.
Auxquels les hippocampes "marins" de pleine mer (je mets des guillemets car tous les hippocampes sont marins) ne résisteraient pas 1/4 d'heure !

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 20:23

En cette froide soirée de mars, c'est une ballade dans les zones les plus chaudes du globe que je vous propose... 
Point besoin de votre maillot ni de votre crème solaire... Venez donc avec moi visiter la mangrove... un des habitats de mes chers hippocampes !

undefined


La voici imposante et fière regardant face à elle... avec la mer pour seule horizon !

undefined


La voici maintenant vu du dessous... enchevêtrement de racine, d'algues, de sables, vase et autres joyeusetés... 

undefined

Si je vous propose une visite virtuelle ce n'est pas pour rien. En effet, la mangrove est loin d'être le paradis sur terre. Au dessus du niveau de la mer, le plancher est instable et la population locale essentiellement composée de moustiques n'est guère accueillante. Au dessous du niveau de la mer, le tableau n'est pas plus attrayant... au mélange de racine, de vase et d'eau saumatre s'ajoute des huitres aux bords tranchants, des balanes fort peu sympathiques ou bien encore des des hydraires irritants et des éponges de feu ! Réjouissant !!!

undefined

Quelques hydraires ... je trouve que rien qu'à la vue ça a déjà l'air urticant !

undefined

et maintenant quelques éponges de feu !!!

undefined

enfin quelques balanes !

A cela il faut encore ajouter... quelques oursins, des guêpes de mer ( sorte de méduses au contact brûlant) !! 

Pourquoi la mangrove est si intéressante ??? 
Tout simplement car c'est le seul arbre (eh oui... le seul et l'unique) a vivre les pieds dans l'eau ... salée ! En effet, ses racines plongent directement dans l'eau de la mer .
De plus, cet enchevêtrement de racine nous prouve encore une fois que l'union fait la force. En effet, les racines entrecroisées les unes avec les autres amortissent le choc des vagues et peuvent ainsi combattre les tempêtes tropicales ce qui n'est tout de même pas rien.
De plus, malgré les apparences, les mangroves regorgent de vie : crabes, méduses Cassiopée, alevins en tout genre, et biensur mes chers hippocampes...

- Pour voir les autres habitats de l'hippocampes c'est ici -

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 20:04

 

undefined

Je ne vais rien vous apprendre si je vous dis que l'on approche à grand pas d'une date fatidique... Comment ça quelle date ??? ... Ben la Saint Valentin biensûr !
En cette période romantico-amoureuse... je me devais de vous faire un petit article sur la parade amoureuse de l'hippocampe.
On dit souvent "on est pas des bêtes"... mais sachez, cher lecteur, que la vie d'un hippocampe amoureux est loin d'être de tout repos ! 
Biensur comme tout mâle qui se respecte, l'hippocampe choisit sa femelle avec attention, et en premier biensur ce qui compte c'est de prendre la plus couronnée, celle qui a les plus belles nageoires, ou encore celle qui a la plus longue queue... enfin ça c'est en théorie et surtout c'est quand il nage encore dans la grande bleue... 
Parce que comme quand nos amis se retrouvent dans un espace plus limité tel qu'un aquarium, il revoit leur exigence à la baisse et se jette souvent sur la première hippocampe a portée de nageoire !
Une fois sa proie repérée, Monsieur Hippo se donne bien du mal pour conquérir sa belle. Il se contorsionne, il se plie même en deux pour faire voir à quel point son marsupium (poche ventrale) est profond !!! Il n'hésite pas a se gonfler au maximum (lol... pour narguer les copains et impressionner la belle... un peu comme nos amis humains). Il va parfois meme jusqu'à faire "craquer" sa carapace pour montrer a Mademoiselle hippocampe comme il est grand et fort ! 
Madame Hippo n'hésite pas de son coté à snober... littéralement Monsieur hippo... ben ouais elle se fait désirer... 
Après quelques heures de drague... bien souvent madame hippocampe se laisse tenter. Commence alors les danses rituelles... monsieur et madame s'enroulent et se déroulent dans un feu d'artifice de couleurs puis enfin il remonte le long de la colonne d'eau pour s'approcher de plus en plus de la surface !
Enfin les deux petits chevaux marins s'accouplent... 
et tel le roi de l'Océan, Monsieur Hippo s'en va en se dandinant... et jouant des nageoires ! Pas par fierté, n'y voyons pas une quelconque attitude humaine... non juste pour répartir les oeufs que sa chère et tendre vient juste de déposer dans sa poche !!! 

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 20:12
Petit hippo deviendra grand (plus ou moins) en plus ou moins de temps... 
Quelques stades de la croissance d'un hippocampe de l'accouchement jusqu'à sa taille adulte !

stade-1-copie-1.jpg
la phase 1 : l'accouchement


stade-2.jpg
la phase 2 : bébé hippo n'a alors qu'une journée. Il est pourtant déjà pourvu de tout ce qu'il faut pour se débrouiller tout seul... comme les grands !



stade-3.jpg
la phase 3 : bébé hippocampe pousse... il a alors deux jours tout juste !


 stade-4.jpg
la phase 4 : l'hippocampe a alors neuf jours, ses couleurs sont plus marqué, sa carapace est moins transparente !


stade-5.jpg
la phase 5 : les hippocampes barbouri ont maintenant 4 semaines !


stade-6.jpg
la phase 6: l'hippocampe barbouri a maintenant 7 semaines... il est devenu un adulte !

Quand on pense que l'humain met presque 18 ans (voir plus pour les Tanguy et ceux qui vont a la fac jusqu'à 25 ans) pour devenir autonome... je ne dirais qu'une chose :

PRENONS EN DE LA GRAINE !!!!

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 11:05

aaaaaa-hippocampe.jpg

 

Suite à l'interrogation soulevée par PetiteNou, je ne puis que me fendre d'un article sur le sujet.
Sache Nou que l'hippocampe n'a pas une durée de vie très importante... en effet il est rare qu'il dépasse 4 ans.

Généralement on dit que l'hippocampe vit entre 2 et 4 ans, ca peut donc varier du simple au double. Beaucoup de choses peuvent influencer la durée de vie de l'hippocampe. Il y'a d'énormes différence de longévité entre les hippocampes sauvages et ceux en captivité.

Pour les hippocampes vivant en pleine mer... ils vivent habituellement plus vieux... a condition d'arriver à déjouer les tours des prédateurs marins et humains. Pour les hippocampes vivants en captivité, les paramètres de l'aquarium font beaucoup varier la durée de vie de l'animal.  Pour avoir de plus grandes chances de conserver l'hippocampe plus longtemps il faut veiller à ce que l'aquarium ressemble le plus possible au biotope naturel ! Mais quoi qu'il en soit, cet exercice reste réservé "aux chevronnés"... car il est très difficile de maintenir des hippocampes ! 

Voilà Petite Nou, j'espère avoir répondu à ta question !

Repost 0
Published by Pim's - dans Généralités
commenter cet article